top of page

La fresque du climat au lycée

Ce samedi-là, le MeT oeuvrait au lycée Jean Monnet de LQY auprès d'une trentaine de lycéens volontaires encadré de 3 adultes.

Les lycéens, de la seconde à la Terminale, ont alors réfléchi collectivement aux diverses causes du réchauffement climatique et à toutes ses conséquences sur la biodiversité, la santé humaine, le cycle de l’eau et bien d’autres encore.


Certains d’entre eux étaient relativement bien informés sur les causes physiques du dérèglement climatique mais n’avaient pas réalisé à quel point tous les écosystèmes de la planète pouvaient être impactés.


Tous étaient déjà à minima sensibilisés à la crise climatique, beaucoup plus qu’en 2019, date à laquelle une dizaine d’ateliers avaient été proposés à des classes de seconde.


Ces jeunes, déjà adeptes de la seconde main pour s'habiller, discréditent volontiers la fast-fashion, sont pour manger bio si le budget le permet, même s'ils ne sont pas encore prêts à supprimer la viande de leur alimentation. Pour eux, l’écologie ne devrait pas être « mise à part » via un parti politique mais les décisions et mesures devraient être prises à l’aune de l’écologie, qui devrait devenir transversal et prioritaire.


Nul doute que les jeunes rencontrés lors de cet atelier, qui dura + de 3 heures, feront partie les adultes conscients de demain.

Pour poursuivre ce travail de sensibilisation et de mise en perspective de solutions, le MeT leur proposera bientôt un Atelier « 2 Tonnes » afin qu’ils puissent repérer quels leviers actionner pour de réduire à terme, individuellement et collectivement leur empreinte carbone à un niveau 2 tonnes par an.


Bravo la jeunesse et à bientôt !

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page