Balade passion forêt de Rambouillet

Contre toute attente et après 48 heures de froid anormal et enneigé en ce début d'avril, la matinée du 2 avril fut d'un bleu clair et limpide.

Une quinzaine d'adhérents et de sympathisants du MeT étaient au RV au Carrefour de Pecqueuse pour suivre François dans la forêt de Rambouillet. Objectifs : observer les essences d'arbres et autre flore, apprendre à reconnaitre les oiseaux et leur chant.



Durant près de 4km et pendant 3h, nous avons marché, échangé, observé et appris à travers cette forêt "nouvelle" puisque décimée lors d'un incendie de 1871 et replantée depuis. Certains arbres, dont les pins sylvestres, plantés à cette époque souffrent aujourd'hui et ne répondent plus du tout à la stratégie de la fin du XIXe siècle.


Certains arbres sont marqués d'un triangle jaune tête en bas : ce sont des arbres morts ou en passe de l'être, marqués par l'ONF pour qu'on ne les abatte pas. En effet, il doit y avoir au moins 3 arbres morts par hectare pour conserver la biodiversité sur ladite parcelle.


Au pied des chênes, de multiples et nombreux bébé chênes poussent. Très, trop nombreux, ce n'est pas bon signe mais plutôt celui que le chêne perd trop de glands en raison du réchauffement climatique. On peut les observer dans la photographie ci-dessous.


Et aussi des ouvrages pour apprendre. Un moment agréable qui a passé très vite grâce aux talents de pédagogue de notre guide. A bientôt où, moins nombreux, nous pourrons mieux entendre et voir les oiseaux.




20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout